Juste un livre : Le Maître des Illusions – Donna Tartt

Résumé : Fuyant sa Californie natale, bourse en poche, Richard doit son entrée à l’université de Hampden, dans le Vermont, à son opportunisme bien plus qu’à son talent. Prêt à tout pour arriver haut, et vite, le voilà introduit dans la classe du professeur Julian, vouée à l’étude des Anciens, grecs et latins. Bastion de savoir et snobisme, la petit communauté vit en vase clos, avec deux mots d’ordre : discipline et secret. Très vite, Richard devine sous le vernis des apparences une tache indélébile, du rouge le plus sombre. Tout ici n’est que vice, secret, trahison, manipulation…

Je reviens aujourd’hui, après une longue pause, correspondant plus ou moins à mes vacances, pour parler du Maître des Illusions. J’en avais entendu parlé sur booktube, et la quatrième de couverture m’avait particulièrement attiré. Néanmoins, lors de ma lecture je me suis aperçue que le résumé (ci dessus) n’est pas réellement fidèle à l’histoire. Cette dernière m’a tout de même beaucoup plus.

D’abord il ne faut pas s’attendre à un roman narrant la vie universitaire américaine, qui personnellement me fait tant rêver. Le récit est davantage axé sur les différents personnages et les relations qu’ils ont entre eux, qui sont pour la plupart franchement moins perverses qu’annoncées dans le résumé.

1357420-gfCe livre a le mérite d’être très original, tant par son écriture que par son récit. L’histoire tourne autour de 5 personnages que va rencontrer Richard, le narrateur. Ce dernier (ne serais-ce que par la focalisation) est très aboutit, et le lecteur cerne facilement son caractère et son état d’esprit (qui, encore une fois, n’est pas aussi arriviste que le vend la quatrième de couverture). Bien que la description des 5 protagonistes soit très poussée, l’auteure a su éviter de tomber dans des personnages stéréotypés aux caractères trop tranchés pour être réalistes.

Un des reproches que je pourrais faire, est que le roman comporte certaines longueurs, des passages descriptifs un peu lents, qui ne sont peut être pas indispensables à l’intrigue. Malgré ça, le livre se lit bien, et l’ambiance crée un suspens qui pousse à tourner les pages sans s’arrêter.

La fin quant à elle est inattendue, et clos parfaitement le roman sans paraître artificielle. Je serais curieuse de découvrir d’autres livres de cette auteure à la plume si particulière.

Pour acheter ce livre :

http://ln4.fr/ln457bb2260503f7

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s