Juste un livre : Aristote et Dante découvrent les Secrets de l’Univers – Benjamin Alire Saenz

Résumé : Ari, 15 ans, est un adolescent en colère, silencieux, dont le frère est en prison. Dante, lui, est un garçon expansif, drôle, sûr de lui. Ils n’ont a priori rien en commun. Pourtant ils nouent une profonde amitié, une de ces relations qui changent la vie à jamais. C’est donc l’un avec l’autre, et l’un pour l’autre, que les deux garçons vont partir en quête de leur identité et découvrir les secrets de l’univers.

Si vous vous intéressez un peu au monde du livre et de son actualité, vous avez certainement entendu parler de Aristote et Dante découvrent les Secrets de l’Univers. J’ai moi même été tentée par toutes les critiques littéraires que j’ai pu lire et voir à propos de ce roman. J’ai donc décidé de me l’acheter, une fois n’est pas coutume, en grand format, et j’ai découvert une pépite.

Ce roman est très bien écrit. La plume de l’auteur est à la fois simple et originale, pleine d’humour. Ne vous attendez pas à des descriptions physiques, ou à des paysages décrits dans de longs paragraphes : le roman est surtout composé de dialogue. Cette caractéristique, qui au début du m’a un peu rebutée, fait en réalité toute l’originalité et l’âme du roman. En plus, le livre contient des passages épistolaires, et il ne m’en fallait pas plus pour tomber amoureuse.

aristote-et-dante-decouvrent-les-secrets-de-l-univers-634958Nous sommes plongés dans la tête de Aristote. L’auteur parvient à nous faire ressentir le bouillonnement intérieur de ce personnage, et on comprend que psychologiquement, l’absence de son frère et les silences de son père lui pèsent énormément. C’est ce que j’ai trouvé magnifique dans ce livre : on s’attache de façon très intime à lui. Jamais je ne me suis autant identifiée à un personnage de fiction, dans ses relations avec sa famille, son entourage, ses réactions, son caractère.

Les relations entre les protagonistes sont à la fois très réalistes, et très originales. Je pense notamment à la relation entre Ari et sa mère. Tout sonne vrai dans les échanges entre les personnages. On s’attache également beaucoup à Dante, à travers le regard de Ari. On met du temps, comme lui, à mettre un nom sur leur superbe relation, à savoir vraiment de quoi il s’agit, et c’est ce qui pousse à tourner les pages. On a envie de les savoir ensemble, en train de découvrir les secrets de l’univers. Ce roman traite de façon magistrale le sujet de l’adolescence, de l’indépendance et de toutes les questions qui viennent avec.

Même s’il n’y a pas réellement d’action, qu’il ne se passe pas grand chose, on suit l’évolution de l’amitié entre les deux garçons, et ce livre en est bouleversant. Je l’ai dévoré en 2 jours, ce qui pour moi est très rapide. Il est devenu mon livre-réconfort plein de poésie, à relire quand ça ne va pas.

Pour acheter ce livre :

http://ln4.fr/ln457d91da724a0b

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s