Juste une box : Snack N Go, la première box Toulousaine de produits Américains

Lara est américaine et vit à Toulouse. Avec son petit ami, ils ont décidé de créer une box pour faire découvrir des produits sains des Etats Unis. Ces boxs contiennent donc des snacks (barre vitaminées, boissons, cookies, chips…) 100% naturels. Certains sont vegans, sans gluten ou encore issus de l’agriculture biologique. Pour les Toulousains, la box est à prix réduit (17€ au lieu de 22€) vu que les frais de ports sont retirés et qu’il faut aller chercher sa box dans une enseigne du centre ville.

Emballée par le concept, j’ai commandé une box. Voila donc celle de juin. Les produits étaient accompagnés d’une carte rédigée à la main, me remerciant de ma première commande et comportant un code promo pour la box de juillet.  Lire la suite

Juste un livre : Les fiancés de l’hiver – Christelle Dabos

Résumé : Ophélie cache des dons singuliers : elle peut lire le passé des objets et traverser les miroirs. Fiancée de force à l’un des héritiers d’un clan du Pôle, elle quitte à regret le confort de sa famille. La jeune femme découvre ainsi la cour du Seigneur Farouk, où intrigues politiques et familiales vont bon train. Loin de susciter l’unanimité, son entrée dans le monde devient alors l’enjeu d’un complot mortel.

Les fiancés de l’hiver est le premier tome de la saga La passe-miroir.

Quand je lisais des critiques au sujet de ce roman, je ne voyais que des compliments et des recommandations. J’ai alors été surprise quand j’ai commencé à le lire et que j’ai failli abandonner au bout de 50 pages… En effet, au début j’ai eu énormément de mal à rentrer dans l’histoire, principalement parce que je n’arrivais pas à m’attacher aux personnages. Je trouvais Ophélie spectatrice de sa propre vie, subissant les décisions des autres sans intervenir. Elle a peur de quitter son arche, alors que sa famille n’est pas attachante et qu’elle ne semble pas y être très épanouie… J’étais frustrée, parce que je me disais que l’auteur avait conçu un univers fantastique et original, mais que l’histoire était plate et sans intérêt. Lire la suite

Juste un livre : Avant toi – Jojo Moyes

Résumé : Lou est une fille ordinaire qui mène une vie monotone dans un trou paumé de l’Angleterre dont elle n’est jamais sortie. Quand elle se retrouve au chômage, elle accepte un contrat de 6 mois pour tenir compagnie à un handicapé. Malgré l’accueil glacial qu’il lui réserve, Lou va découvrir en lui un jeune homme brillant dans les affaires, accro aux sensations fortes et voyageur invétéré. Mais depuis l’accident qui l’a rendu tétraplégique, Will veut mettre fin à ses jours. Lou n’a que quelques moi pour le faire changer d’avis.

J’ai eu l’idée de lire Avant toi en apprenant qu’il allait être adapté au cinéma prochainement. En voyant la bande annonce et en lisant des critiques, ma principale crainte était de tomber sur un livre semblable à Nos Etoiles Contraires, qui ne m’avait pas franchement plu. Je n’est donc pas pu m’empêcher de comparer les deux romans. Et puis, dans la façon dont les gens me le présentaient je savais que j’était sensée pleurer à la fin. Mais j’ai finalement plutôt apprécié l’histoire, et la leçon de vie qu’elle véhicule. Jojo Moyes aborde le thème sensible du droit à la fin de vie, nous en apprend beaucoup sur les personnes tétraplégique et nous montre à quel point notre monde leur est inadapté.
Lire la suite

Juste un film : Into the wild – Sean Penn

Synopsis : Tout juste diplômé de l’université, Christopher McCandless, 22 ans, est promis à un brillant avenir. Pourtant, tournant le dos à l’existence confortable et sans surprise qui l’attend, le jeune homme décide de prendre la route en laissant tout derrière lui.                                                                                                                              Sur son chemin, Chris va rencontrer des personnages hauts en couleur. Chacun, à sa manière, va façonner sa vision de la vie et des autres. Au bout de son voyage, il atteindra son but ultime en s’aventurant seul dans les étendues sauvages de l’Alaska pour vivre en totale communion avec la nature.

J’ai redécouvert ce film avec ma mère le week end dernier. Ce long métrage (très long métrage en fait) réalisé par Sean Penn, est je trouve un des films les plus esthétiquement réussi de l’histoire du cinéma (oui, rien que ça). Mais l’histoire n’est pas en reste non plus. Amateur de road movies vous serez servis ! Lire la suite

Juste un livre : Le cercle littéraire des amateurs d’épluchures de patates – M.A. Shaffer & A. Barrows

Résumé : 1946, alors que les Britanniques soignent les blessures de guerre, Juliet Ashton, écrivain en manque d’inspiration, entreprend une correspondance avec les membres attachants d’un cercle de Guernesey. De confidences en confidences, la page d’un nouveau roman vient de s’ouvrir pour la jeune femme, peut être aussi celle d’une nouvelle vie…

Je vous le disais dans mon précédant article, les lettres retranscrites dans Orgueil et Préjugés m’avaient beaucoup plus. C’est pour cela que j’ai voulu cette fois me tourner vers un livre exclusivement épistolaire (constitué de correspondance). C’est la première fois que je lisait un roman sous cette forme, et je doit avouer que cette expérience m’a satisfaite. Lire la suite

Juste un livre : Orgueil et préjugés – Jane Austen

Résumé : Pour les Anglaises du XIXe siècle, hors du mariage, point de salut ! Romanesques en diable, les démêlés de la caustique Elizabeth Bennett et du vaniteux Mr Darcy n’ont pas pris une ride ! Mais, il faut parfois savoir renoncer à son orgueil. Et accepter la tombée des masques pour voir clair dans la nuit. 

J’ai eu envie de rester dans les livres ‘historiques’ et de me lancer dans ce livre très connus, dont le film est le partenaire de vaisselle de ma sœur depuis bien longtemps. Ayant regardé la version de Joe Wright avec Keira Knightley il y a un bon moment, je ne me souvenais plus de l’histoire, j’ai donc commencé ma lecture sans réellement connaître l’intrigue. Lire la suite

Juste un livre : Ne tirez pas sur l’oiseau moqueur – Harper Lee

Résumé : Dans une petite ville d’Alabama, à l’époque de la Grande Dépression, Atticus Finch élève seul ses deux enfants, Jem et Scout. Avocat intègre et rigoureux, il est commis d’office pour défendre un Noir accusé d’avoir violé une Blanche.

Ne tirez pas sur l’oiseau moqueur, ou en anglais « To kill a mocking bird » est un livre très connu parut en 1960. Il aborde des thèmes comme l’enfance, le tout début du combat contre le racisme, mais surtout la justice. Autant de sujets qui me parlaient et qui m’ont donné envie de lire ce roman dont j’avais entendu parlé en cours d’anglais, et qui s’est révélé être un véritable coup de cœur. Cet ouvrage est le seul que Harper Lee, son auteur décédée récemment, a publié de son vivant. Le succès que celui ci a engendré en est la principale raison : ce livre est en effet dans la liste de lecture de la plupart des lycées des Etats Unis.

Lire la suite

Juste un livre : La petite fille qui aimait Tom Gordon – Stephen King

Résumé : C’est exprès que Trisha s’est laissé distancer par sa mère et son frère, ce jour-là, au cours d’une excursion sur la piste des Appalaches. Lassée de leurs sempiternelles disputes depuis que papa n’est plus là. Ce qu’elle n’imaginait pas, c’est qu’elle se perdrait dans ces forets marécageuses. Qu’elle affronterait le froid, la faim, la nuit, les bruits et les rumeurs de la nature. Et deux personnages terrifiants acharnés à sa perte : la Teigne et la Chose. Il lui reste son baladeur, grâce auquel elle peut suivre les exploits de son idole, Tom Gordon, le joueur de base-ball. Le seul qui peut l’aider, la sauver.

On ne présente plus Stephen King, qui est passé maître en matière de livre d’épouvante et de sueur froide. Je ne sais donc vraiment pas pourquoi je me suis lancée dans ma lecture en m’attendant à une intrigue ‘simple’, voire un peu naïve. Ce qui est sûr c’est que la trame est triviale : une enfant qui se perd en foret, par mégarde de ses accompagnateurs. C’est le cauchemar de tous les parents. Lire la suite