Juste un livre : Les fiancés de l’hiver – Christelle Dabos

Résumé : Ophélie cache des dons singuliers : elle peut lire le passé des objets et traverser les miroirs. Fiancée de force à l’un des héritiers d’un clan du Pôle, elle quitte à regret le confort de sa famille. La jeune femme découvre ainsi la cour du Seigneur Farouk, où intrigues politiques et familiales vont bon train. Loin de susciter l’unanimité, son entrée dans le monde devient alors l’enjeu d’un complot mortel.

Les fiancés de l’hiver est le premier tome de la saga La passe-miroir.

Quand je lisais des critiques au sujet de ce roman, je ne voyais que des compliments et des recommandations. J’ai alors été surprise quand j’ai commencé à le lire et que j’ai failli abandonner au bout de 50 pages… En effet, au début j’ai eu énormément de mal à rentrer dans l’histoire, principalement parce que je n’arrivais pas à m’attacher aux personnages. Je trouvais Ophélie spectatrice de sa propre vie, subissant les décisions des autres sans intervenir. Elle a peur de quitter son arche, alors que sa famille n’est pas attachante et qu’elle ne semble pas y être très épanouie… J’étais frustrée, parce que je me disais que l’auteur avait conçu un univers fantastique et original, mais que l’histoire était plate et sans intérêt. Lire la suite

Publicités

Juste un film : Into the wild – Sean Penn

Synopsis : Tout juste diplômé de l’université, Christopher McCandless, 22 ans, est promis à un brillant avenir. Pourtant, tournant le dos à l’existence confortable et sans surprise qui l’attend, le jeune homme décide de prendre la route en laissant tout derrière lui.                                                                                                                              Sur son chemin, Chris va rencontrer des personnages hauts en couleur. Chacun, à sa manière, va façonner sa vision de la vie et des autres. Au bout de son voyage, il atteindra son but ultime en s’aventurant seul dans les étendues sauvages de l’Alaska pour vivre en totale communion avec la nature.

J’ai redécouvert ce film avec ma mère le week end dernier. Ce long métrage (très long métrage en fait) réalisé par Sean Penn, est je trouve un des films les plus esthétiquement réussi de l’histoire du cinéma (oui, rien que ça). Mais l’histoire n’est pas en reste non plus. Amateur de road movies vous serez servis ! Lire la suite